Me revoilà... quelle journée !!! Aussi intense que celle d'il y a 10 ans !

Vous l'aurez donc compris, aujourd'hui c'était l'anniversaire de mon fils ainé, Guillaume. 10 ans ! Une étape importante...

J'avais envie de marquer le coup, et d'apporter un GROS gâteau à l'école... Ben oui, ce n'est pas à 4 qu'on aurait pû manger un gâteau de cette taille !

C'était mon 1er test en Pâte à sucre... vous connaissez ?
Moi non plus je ne connaissais pas avant que mon amie NATASEL en parle ...

Vous qui me suivez devez me connaître maintenant... Je suis toujours attirée par la nouveauté.... j'ai fais quelques recherches... reçue quelques conseils (merci Nath !)... émerveillée devant tous les beaux gâteaux que j'ai pû voir sur la toile, et je me suis dit "Je vais lui faire un beau gâteau pour sa communion"... Mais il fallait avant tout, faire un test ! Cet anniversaire tombait à pic...

J'ai tout dabord fait cuire 3 gâteaux au yaourt aromatisés chacun par un parfum différent : le 1er (celui du bas) dans un moule à manqué de 24 cm de diamètre et les 2e et 3e je les ai fais cuire dans des casseroles anti adhésives dont j'ai bien sûr enlevées le manche avant cuisson ;-) ...

L'étage n° 1 : recouvert de ganache au chocolat
L'étage n° 2 : fourré ganache chocolat, recouvert de ganache chocolat et enrobé de pâte à sucre blanche
L'étage n° 3 : recouvert de ganache chocolat et enrobé de pâte à sucre bleu ciel

Les différentes étapes : jeudi et vendredi : cuisson des gâteaux (que j'ai congelés) ; vendredi : modelage du petit personnage pour qu'il durcisse un peu et ce matin : finitions et décorations.... en tout et pour tout je crois bien que j'ai dû passer 8 heures pour la fabrication de ce gâteau !

En tous cas, j'peux vous assurer que je suis plus douée en porcelaine froide ! Mais pour une 1ère je suis fière de moi... ! C'est surtout quand j'ai vu l'effet qu'il a produit quand je suis rentrée dans la cour de l'école cet après-midi pour le livrer (pendant la récré, j'peux vous assurer que j'ai fais un tabas !). A tel point que le directeur de l'école à dû me frayer un passage jusqu'à la classe de mon fils... ! L'émerveillement des enfants était ma plus belle récompense ! Sans compter bien entendu le gros sourire de mon Guillaume quand il l'a vu (je l'avais caché dans ma cave pour qu'il ne le voit pas).

Le plus dur a été de le couper et de le voir disparaître à la vitesse de l'éclair !

Maintenant il ne me reste plus qu'à m'exercer au "recouvrement" des gâteaux, car de ce côté là, j'ai du boulot ! Sur le plus petit gâteau c'était fastoche... mais ensuite çà c'est sérieusement corsé, et je m'y suis prise à plusieurs fois ! Un grand coup de chapeau à tous les cake designer !!

 

anniv_ecole

Allez, sur ce... j'vous souhaite une bonne nuit !