J'ai fait une petite recherche ce soir pour essayer de comprendre...

desordre

VERSION n° 1

“Ce qui facilite le désordre, c'est d'abord la tentation, ou plutôt le réflexe, de remettre le rangement à plus tard. Puis vient le découragement face à l'immense tâche de rangement! Donc on renonce à ranger, et c'est parti. Pourtant, l'organisation régulière de notre environnement matériel, c'est un peu comme le jardinage: si on ne s'y colle pas, notre environnement quotidien ressemble vite à une petite jungle. Pas dénuée de charme, mais peu adaptée à l'être humain!
Est-ce que ce désordre extérieur est lié à un désordre intérieur, psychique? C'est possible. Possible aussi qu'il ne soit que le résultat de bonnes vieilles mauvaises habitudes, sans signification particulière. Thérapie conseillée.

VERSION n° 2

"Vous souffrez donc d'un mal très grave. En effet, pourquoi ce refus de se faire du bien. La saleté, le stupre ce n'est pas si mauvais. En vous débarrassant de votre symptôme rien n'indique que vous seriez plus heureuse. Laissez donc tout cela en bordel!! Allez, sereine, au bordel… Déconstipez vos sentiments. Toutefois, nous vous conseillons d'embaucher, quelques heures par semaine, une femme de ménage. Ce qui se révélera sans doute moins cher qu'une thérapie comportementale."

Si vous me cherchez, je suis de nouveau dans ma cave en train de tout chambouler ! Mais c'est pour la bonne cause : c'est pour mieux rebondir pour la fin d'année !